Mon coin lecture, mon coup de coeur

J’ai nommé Raphaëlle Giordano pour son livre : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une.

Pour être très honnête avec vous j’ai mis du temps à l’acheter car je pensais me retrouver avec une sorte de guide ou bible du développement personnel. Alors je ne vous cache pas ma surprise, quand j’ai découvert que ce n’était pas le cas.
Raphaëlle Giordano écrit d’abord un roman, l’histoire de Camille qui, âgée de 38 ans a tout pour être heureuse mais ne l’est pas, suite à un accident de voiture, elle rencontre Claude, qui lui fait comprendre qu’elle souffre d’une routinite aigüe. Oui elle a réagit comme nous, une routini- quoi ?

Un livre facile à lire, léger et frais, complètement dans l’air du temps, ponctué de plein de citations aussi positives que motivantes. Voilà que Camille se lance dans un processus de changement qui s’effectuera en plusieurs étapes. Plus on avance dans les chapitres , plus on a envie de savoir comment elle progresse.
L’auteur a su très clairement proposer au lecteur des clés en matière de développement personnel sans que ce soit ennuyeux ou rébarbatif.

J’ai bien aimé: les différentes étapes par les quelles Camille procède au changement,Les diverses citations et fables ,un des exercices à réaliser que j’ai trouvé rigolo c’est celui de la rumignotte.

J’ai bien aimé: l’idée que chaque fois que Camille réussissait à atteindre l’objectif qu’elle s’était fixée, Claude lui offrait un cadeau (J’aime l’idée de récompense après la réussite, le réconfort après l’effort) .

Le seul petit bémol, c’est que Camille réussit tout haut la main presque sans échec et je ne suis pas sûre que dans la réalité, ce soit aussi facile. Mais ensuite je me suis dit que les romans sont aussi là pour nous sortir de ce quotidien où l’échec est parfois trop présent.

Cependant, à travers ce roman, Raphaëlle Giordano, nous encourage plutôt à changer le regard sur nous et sur ce qui nous entoure. Et nous rassure qu’ en adoptant une attitude positive, le changement est possible et ça je le crois.
C’est un livre que je recommande, qu’on souffre ou pas de routinite aigüe. Ce que je peux garantir, c’est que cette histoire, fait du bien au moral, quand on on le termine, étrangement on est de bonne humeur et surtout très étrangement encore, Camille et ses aventures nous manquent ( je parle pour moi).
Je terminerais avec une des citations du livre

CERTAINS REGARDENT LA VASE AU FOND DE L’ÉTANG, D’AUTRES CONTEMPLENT LA FLEUR DE LOTUS À LA SURFACE DE L’EAU, IL S’AGIT D’UN CHOIX


la note que je donnerai à ce livre est de 4,5/5….. ceci étant dit ………..#LivreduMois#CoinLecture

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s